Le sport entre nature et artifice

(BTS 2018-2019 : THÈME DU PROGRAMME « CORPS NATUREL, CORPS ARTIFICIEL »)

I. Le sport comme idéal du corps naturel chez les Grecs

Le sport occupe une place centrale dans l’éducation du jeune grec : il est une composante essentielle de la paideia c’est-à-dire de l’éducation morale et physique de tout jeune garçon grec.

Pour les grecs en effet, il n’y a pas de séparation nette entre corps et esprit mais au contraire une union fondamentale entre les deux : éduquer l’esprit et éduquer le corps relèvent de la même chose. L’intérieur (l’être) se confond avec l’extérieur (le paraître) : idée que l’on retrouve dans le formule mens sana in corpore sano (« un esprit sain dans un corps sain ».

La pratique d’un sport (la « gymnastique ») relève alors de plusieurs fonctions :

  • fonction morale : éduquer à la persévérance et la tempérance (maîtrise de soi)
  • fonction prophylactique (préserver le corps en bonne santé)
  • fonction militaire
  • fonction esthétique (le « beau » corps témoigne d’une « bonne » âme-esprit)

Fichier:Discobole de Myron.jpg

Le discobole  ou lanceur de disque (épreuve des jeux olympiques) du sculpteur  grec Miron illustre la perfection naturelle du corps à travers un geste technique parfait. 

II. Le sport : un épanouissement du corps dont il faut se méfier 

Du Moyen Age jusqu’au XIXe siècle, l’Eglise se méfie du sport pour plusieurs raisons :

  1. Contrairement à l’Antiquité grecque, la vision chrétienne a imposé l’idée d’une séparation entre corps (instrument du pêché) et âme (reflet de Dieu). Le corps est par conséquent le lieu où résident les passions par le biais des perceptions (les cinq sens) : il désire. Il s’agit donc d’éduquer l’âme au contrôle du corps et non à permettre au corps de « s’épanouir » (désir etc).
  2. La pratique des sports ou jeux sportifs sont des moments de divertissements qui peuvent conduire aux pêchés : oisiveté, violences, pari (argent, cupidité).
  3. La pratique des sports conduit à montrer son corps et contrevient par conséquent à la pudeur (le corps doit être caché pour ne pas susciter de « mauvaises pensées »…)
  4. Les seuls sports acceptés sont ceux liés à l’exercice militaire et sont valorisés notamment les sports équestres, sports des Chevaliers et de la noblesse par excellence.

Tout au long des siècles, il y aura des moments de considération plus cléments vis-à-vis du sport, en fonction des situations. Par exemple, lors le roi Henri II meurt suite à un éclat de lance planté dans son oeil dans un tournoi à cheval, toutes les joutes à cheval et lances sont interdites. Au contraire, avec Louis XIV passionné de danse, la danse devient une pratique louée et recherchée 

extrait du film de Gérard Corbiau Le Roi danse (2000) qui décrit la passion de Louis XIV pour la danse et comment elle fut utilisée dans un but politique pour symboliser son pouvoir absolu.

III. Le sport : le retour à l’idéal grec

Tout au long du XIXe siècle, les pratiques sportives vont se développer et changer de statut. Cependant, ce retour en grâce intervient d’abord dans des pays européens et la France prend un certain retard en raison de l’influence que l’Eglise conserve :

  • En Suisse, Allemagne et Suède, pays protestants, on place le corps comme un moyen de célébrer l’oeuvre de Dieu. Le sport devient un instrument pour purifier, respecter et magnifier son oeuvre. Les pratiques sportives privilégiées se font notamment en plein air pour montrer le lien entre la nature (création de Dieu) et l’Homme (créature de Dieu).
  • Les mouvements d’éducation nouvelle vont promouvoir le sport comme instrument d’éducation : ce sont les cours d’éducation physique.
  • Les progrès de la médecine montrent également les bienfaits pour la santé des pratiques sportives.

A partir de 1870, la Troisième République mesure son retard par rapport aux autres pays européens et entreprend dans un premier temps de favoriser le sport dans une optique militaire (revanche contre la Prusse notamment).

L'objectif des sociétés de gymnastique fondées après la défaite de 1870 avaient pour but la formation des futurs combattants de la revanche.

L’objectif des sociétés de gymnastique fondées après la défaite de 1870 avaient pour but la formation des futurs combattants de la revanche.

http://museedusport.com/gymnastique/

IV. Le sport : création artificielle du corps ou recherche  d’un équilibre naturel ?

Aujourd’hui le  corps sportif apparaît en conflit entre deux types de recherches identitaires :

  • la conformité à des normes sociales liées à une vision du corps performant
  • la recherche d’une plénitude intérieure, un équilibre entre corps et esprit, une recherche de l’authenticité de soi
  1. la conformité à des normes sociales liées à une vision du corps performant

La recherche de performances sportives toujours plus grandes conduit à la création d’un corps ayant recours à des artifices toujours plus sophistiqués pour éviter toutes défaillances et repousser les limites naturelles du corps :

  • hyper-médicalisation : surveillance et contrôle médical + problème du dopage + produits alimentaires spécifiques
  • hyper-technicisation des gestes
  • hyper-développement musculaire : recherche de la performance mais aussi idéal esthétique.

Ces composantes chez le sportif de haut niveau induisent un représentation  du corps sportif comme l’idéal du contrôle sur soi, la maîtrise  absolue de son corps, la toute puissance de la performance et la réussite.  

2. La recherche d’un accord intérieur

En parallèle avec cette représentation du corps sportif performant, se développent d’autres pratiques sportives qui s’orientent plutôt vers une idée :

  • du sport comme prévention des maladies et respect de soi (prévention du corps défaillant)
  • du sport comme épanouissement et harmonie du corps et de l’esprit (« bien dans sa tête, bien dans son corps » redite du mens sana in corpore sano) qui va jusqu’à la « pleine conscience » (la « méditation de pleine conscience » est une pratique qui vise avec des mouvements corporels à faire épanouir son réseau sensoriel pour être à l’écoute de son environnement)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s